[Image : Petit logo]
[Image : Leservoisier.com]
Accueil  ››  Histoire de la famille  ›› (1468) Montre où se présente Jehan Le Servasier

(1468) Montre où se présente Jehan Le Servasier

Fait à Coutances le 23 août 1468.

Original sur parchemin, 71,5 sur 34,5 cm.

Archives départementales de la Manche, 2 J 1004

Ensuit la monstre et reveue des francs archiers du bailliage de Costentin soubz la charge particuliere de Pierres Osber, // escuier, capitaine desd. francs archiers, icelle monstre et reveue faicte par vertu de commission de hault et puissant seigneur monseigneur // l’admiral de France [1], lieutenant du roy en Normandie, et tenue par Messire Jehan de Montenay, chevalier, seigneur dudit lieu de Milly en // Gastinois [2], et maistre Jehan Portefais, escuier, seigneur de Ouffieres, conseiller et maistre des requeste de l’ostel du roy nostre dit seigneur, // commis a ce par mondit seigneur l’admiral, le XXIIIe jour d’aoust l’an mil CCCC LXVIII [1468].

[Suivent quatre colonnes portant respectivement 86, 84, 80 et 119 noms, dont celui de Jehan Le Cervasier (2e colonne).]

Tous lesquelx francs archiers qui sont en nombre de III c LXIX [369], nous, commissaires dessus // nommez certiffions avoir veuz en bon et suffisant habillement et iceulx estre personnes ydosnes [idoines] et suffisantes pour servir le // roy nostre dit seigneur ou fait [à cause] de sa garde. Tesmoing noz signes manuels [signatures] et les sceaulx de la viconté dudit lieu cy [ici] // mis a nos requestes en l’absence des nostres, lesd. jour et an.

[signé :] de Montenay . . . J. Portefais

A tous ceulx qui ces lettres verront, Gird Feron, escuier, garde du scel des obligations de la viconté de Coustances, salut. Savoir faisons que par devant Guillaume Delamare // et Bernard Le Rivelot, tabellions jurez en siege dudit lieu, furent presens tous les trois cens soixante neuf ...de francs archiers cy dessus nommez et escriptz, ont // confessé avoir eu et receu de Mons. le comte de Roussillon [3], admiral de France et lieutenant [general] du roy nostre sire en ses paiz et duchié de Normendie, // la somme de quatorze cens soixante seize livres [1476 £] pour leur gaiges et soulde d’un moiz entier (déchiré) à la raison de quatre livre tournois pour chacun franc archier ; // de laquelle somme de XIIII c LXXVI livres tournois ilz se sont tenus pour contens et bien pa[yés] (déchiré), ont quitté et quittent mondit seigneur le conte [de Roussillon] et tous // aultres. Tesmoing de ce, nous, a la rellation desd. tabellions ...(déchiré). Ce fut fait a coustances, le XXIIIe jour d’aoust // l’an mil IIII c LXVIII.

[signé :] Delamare [et : illisible]

Source : Arch. dép. Manche, 2 J 1004, 2e colonne, publ. dans Documents du XVe siècle aux Archives de la Manche, Catalogue de l’exposition des 1er-5 déc. 1998 et 4 janv.-2 avr. 1999, Saint-Lô, Archives dép. Manche, 1998, acte n° 10, p. 41.

Remarques :

Le signe "//" signifie que l’on change de ligne. L’abréviation "desd." n’est pas développée pour la raison qu’il pourrait aussi bien s’agir des orthographes, "desdites", "desdictes" ou "desdittes". Le non choix l’emporte toujours dans l’édition des textes anciens non modernisés.

Notes :

[1] Louis, bâtard de Bourbon, mort en 1487, légitimé en 1463 par Louis XI, comte de Roussillon-en-Dauphiné et de Ligny en 1466, amiral de Guyenne (1465) puis de France (1466), il devint lieutenant du roi Louis XI en Basse-Normandie de 1466 à 1471. Il épousa Jeanne de Valois, fille bâtarde de Louis XI, dame de Valognes (Manche) et de la baronnie de la Hougue (Saint-Vaast-la-Hougue, Manche). D’apr. J. Favier (dir.), Dict. de la Fr. médiévale, Paris, 1993, p. 163.

[2] Milly-la-Forêt (Essonne), dans le Gâtinais.

[3] Roussillon-en-Isère (Isère), dans le Dauphiné.