[Image : Petit logo]
[Image : Leservoisier.com]
Accueil  ››  Lieux de mémoire  ›› Topographie rurale : les villages

Topographie rurale : les villages

Etymologie et description des hameaux chaiserons.


A la Chaise-Baudouin, on appelle "village" ce qu’on entend généralement par hameau. Jusqu’à ces dernières années (avant la période 1985-2000), le village chaiseron était un lieu riche en sociabilité rurale. Tout le monde se connaissait. Les anciens sont partis, pour la plupart. Les fermes ont presque toutes disparues, à l’exception de quelques unes (pour combien de temps ?) qui ont eu la chance d’être reprises par des jeunes agriculteurs. Le remembrement est aussi passé par là.

Collines de la Chaise Paysage de la Chaise-Baudouin (déc. 2003)

Ces villages ont perduré pour la plupart jusqu’à nos jours, mais rares sont ceux qui y possèdent encore des familles présentes depuis des siècles sur leur sol. C’est rare, mais cela existe encore à la Chaise-Baudouin, c’est pourquoi nous avons voulu qu’une rubrique soit spécialement consacrée à la topographie rurale de cette commune.

Le Montier. Sur le plan cadastral de la commune, le Montier s’appelle "le Bourg" comme dans beaucoup d’endroits. Le nom de Montier vient du latin médiéval monasterium, qui a aussi donné "moistier" ou "moustier" en français du Moyen Âge. Ce terme désigne une église.

  • Curieusement ce nom désigne aujourd’hui le manoir voisin de l’église, chef d’une ancienne seigneurie, qui a appartenu à une branche de la famille d’Auray de Saint-Pois. L'église et le Montier

(à suivre...)